Ça nous concerne tous!

Cet article est difficile à écrire, alors que les mots font ressurgir des souvenirs enfouis au plus profond de mon âme que j’ai longtemps tenté de repousser, d’oublier, mais que j’ai fini par affronter. Cela me touche sur le plan personnel plus que bien des gens qui m’entourent peuvent le réaliser ou le croire possible. Et même aujourd’hui, le traduire en ces quelques mots sonne un peu étrange :

Je suis un survivant d’agression sexuelle.

Et je les ai toutes ressenties; la honte, la peur, la colère, le sentiment constant que d’une quelconque façon j’étais le coupable. Dans mon cas, j’étais enfant, c’est arrivé il y a plusieurs décennies, et la personne qui m’a volé une partie de mes rêves d’enfance était l’un de mes professeurs.

Malgré tout, mon article ne se veut pas triste, c’est plutôt un geste qui me rend fier. Et même s’il peut donner l’impression d’une publicité pour le travail que nous accomplissons ici à KnowledgeOne, croyez-moi qu’il n’en est rien.

L’Université Concordia a annoncé récemment avoir mis à jour de sa Politique sur la violence à caractère sexuel, et en a profité pour faire part du lancement prochain d’une formation en ligne obligatoire à laquelle nous avons travaillé en étroite collaboration avec le Centre d’aide aux survivantes et survivants d’agression sexuelle (CASSAS). Cette formation portera sur les services de soutien offerts sur le campus, les modes d’intervention efficaces à adopter lorsqu’on est témoin d’une telle situation, les étapes à suivre pour déposer une plainte et pour recevoir des divulgations, les démarches à entreprendre pour rapporter des abus dans les réseaux sociaux et plus. Les efforts que l’Université Concordia investit à créer un environnement d’apprentissage exempt d’agression sexuelle, de harcèlement sexuel et de toute forme de violence sexuelle me permettent de croire que des progrès significatifs se font pour accroître la vigilance, et que des histoires comme la mienne auront peut-être moins de chances de se répéter.

La violence à caractère sexuel est plus répandue que plusieurs ne le réalisent. Elle peut prendre différentes formes et toucher des individus et des communautés de multiples façons. Changer une culture, que ce soit d’un environnement de travail ou de l’ensemble de la société, demande du temps et l’implication de tous. Constater le travail et le dévouement que mes collègues et l’équipe de Concordia ont mis dans ce projet m’a donné la force de partager une partie de mon histoire et d’ajouter ma voix à celle de plusieurs autres qui militent pour des environnements d’apprentissage et de travail sécuritaires.

Ça nous concerne tous!

Auteur:
Doru Lupeanu

Directeur du marketing @KnowledgeOne. | Stratège. Scénariste. Transylvanien. Fan avide d’animes.

2018-12-18T16:24:46+00:002018/12/18|Articles, Doru Lupeanu|

Écrivez un commentaire

Ce site utilise des cookies et des services tiers. Ok