12 conseils pour une formation en ligne adaptée aux adultes

Faisant partie des pionniers de l’éducation des adultes, l’Américain Malcom Knowles a été le premier à développer un modèle pédagogique basé sur les caractéristiques propres à l’apprenant adulte, comme nous l’avons exposé dans notre précédent article L’adulte : un apprenant distinct. Bien que d’autres théories aient vu le jour depuis, celle de Knowles demeure intéressante et la validité de certaines de ses hypothèses a été confirmée récemment par les neurosciences. Voici comment ce modèle peut aider à concevoir une formation en ligne mieux adaptée à l’apprenant adulte.

  1. Expliquer le pourquoi

L’apprenant doit savoir pourquoi apprendre telle notion, développer telle compétence lui est nécessaire ou profitable. Pour montrer à l’apprenant qu’on accorde une importance à ces explications et pour qu’il les identifie facilement, il est judicieux de bien penser leur présentation et de leur donner une signature commune qui soit reconnaissable tout au long de la formation.

  1. Donner le choix

L’apprenant aime avoir un certain contrôle sur son parcours d’apprentissage. Vous pouvez lui permettre de choisir l’ordre dans lequel il pourra compléter les modules ou les leçons.

  1. Établir un rapport égalitaire

Qu’il s’agisse de l’enseignant, du formateur ou du tuteur, les intervenants de la formation doivent établir avec l’apprenant un rapport égalitaire. Cet impératif doit aussi être pris en compte dans l’écriture des scénarios et la direction des acteurs, notamment de ceux qui, en tant que narrateurs, s’adressent directement aux apprenants pour leur livrer du contenu, leur donner des conseils.

Inviter l’apprenant à prendre part à la planification et à l’évaluation de ses apprentissages est une autre façon de développer avec lui un rapport égalitaire. Si la formation n’est pas encore développée, cela peut prendre la forme d’une consultation préalable du public cible. Si la formation est lancée, les intervenants peuvent prendre le pouls des apprenants sur les différents aspects de la formation par le biais de séances de discussion (sur les forums en ligne, les réseaux sociaux, etc.).

  1. Permettre l’auto-évaluation

Avant de soumettre l’apprenant à une évaluation officielle, la formation doit lui permettre de s’évaluer lui-même afin qu’il ait l’heure juste sur l’état de ses connaissances et qu’il puisse lui-même décider comment il souhaite corriger le tir. Sa motivation à réussir et sa satisfaction, une fois la réussite accomplie, en seront renforcées.

  1. Considérer l’expérience

Que ce soit l’orientation générale qu’on donne à la formation ou la manière dont on s’adresse aux apprenants, il est essentiel de tenir compte du fait que ce public a une expérience de vie. Il faut donc avoir à leur égard une approche valorisante et éviter toute forme de paternalisme. 

  1. Personnaliser la formation

Un groupe d’apprenants adultes qui suivent une même formation est loin d’être homogène. L’idéal est de personnaliser le plus possible la formation ou du moins penser à refléter la diversité présente dans le groupe. Ce peut être en proposant des mises en situation basées sur différents profils ou en intégrant des personnages de différentes origines culturelles dans vos illustrations ou vidéos. Bien entendu, vous aurez identifié au préalable les caractéristiques les plus représentatives de votre bassin d’apprenants.

  1. Favoriser la présence sociale en ligne

L’interaction qu’un individu a avec son environnement social influence fortement son apprentissage. Et ça ne vaut pas que pour les enfants! Des études ont démontré que la présence sociale en formation en ligne avait un impact positif non seulement sur la motivation, mais aussi sur le sentiment de connexion avec les pairs, la performance dans les travaux et la satisfaction des apprenants.

Par ailleurs, l’adulte qui s’engage dans une formation s’attend en général à ce que cette expérience soit enrichissante sur le plan social. Dans tous les cas, l’intégration de réseaux sociaux en formation en ligne est incontournable! Mais attention : pour tirer le plein potentiel de ces plateformes dans un cadre d’apprentissage et susciter des interactions significatives entre les participants, il faut respecter certains principes (voir Le sens de la communauté compte-t-il en formation en ligne?).

  1. Privilégier le réel, le pratique, le concret

Lorsque le contenu de la formation à développer provient d’un cours donné en classe, son adaptation en ligne est une occasion en or de le réviser, de voir s’il est toujours pertinent, à jour, adapté, etc. Profitez-en pour le réexaminer sous l’angle du concret : Répond-il aux besoins des apprenants? Les exemples reflètent-ils la réalité du public cible? Explique-t-on clairement à l’apprenant en quoi ces apprentissages lui seront utiles? Une suggestion : pensez à inclure des entrevues avec des intervenants qui peuvent témoigner de leur expérience, donner des recommandations concrètes.

  1. Susciter l’engagement

Pour compléter et réussir toute formation, l’apprenant doit s’y engager, et la motivation est un facteur essentiel à l’engagement. Comme nous l’expliquons dans l’article 8 clés pour l’engagement en apprentissage, parmi les facteurs de motivation intrinsèque les plus importants se trouvent : la valeur que l’apprenant accorde à la tâche, le contrôle qu’il peut exercer sur son déroulement et sur ses conséquences, son sentiment d’efficacité personnelle, sa perception concernant ses chances de réussite et la qualité du défi que représente pour lui la tâche à accomplir. Plus l’apprenant se sent en bonne posture ou stimulé sur ces différents plans, plus il devrait être motivé.

  1. Agir sur les facteurs extrinsèques

Bien que la motivation intrinsèque soit importante, la frontière est poreuse entre les déterminants intérieurs et extérieurs. Depuis l’époque où Knowles a conçu son modèle, la recherche a mis en lumière que des facteurs de motivation extrinsèques ont une incidence sur l’engagement.

Parmi les facteurs extrinsèques qui ressortent comme étant les plus importants, on compte : le processus d’enseignement et d’apprentissage, le rôle du formateur et l’environnement de la formation en ligne. Les facteurs extrinsèques revêtent un grand intérêt pour la conception de formation en ligne puisqu’il nous est possible d’agir directement sur eux.

  1. Contrecarrer l’isolement

Dans le contexte particulier de la formation en ligne, alors que chacun progresse dans son propre « espace-temps », le sentiment d’isolement peut survenir et nuire à l’engagement. Or il existe des moyens efficaces pour contrecarrer ce risque et même pour rendre la formation en ligne encore plus engageante que la formation en face à face traditionnelle (voir 8 clés pour l’engagement en apprentissage).

  1. Miser sur la qualité

C’est vrai pour le contenu comme pour la présentation de la formation, et c’est un point sur lequel nous ne pouvons trop insister. Le public adulte a un œil averti : les progrès rapides du numérique nous exposent à des produits d’une qualité esthétique toujours plus impressionnante et nous sommes de ce fait devenus plus exigeants sur ce plan. Puisque l’apprentissage passe en grande partie par les yeux (à plus de 80 %), une formation à l’aspect banal ou négligé fera à coup sûr mauvaise impression, même si son contenu est pertinent. Que ce soit dans le choix de la palette de couleurs ou dans l’attrait visuel du graphisme, de la vidéo animée ou du scénario filmé, le visuel doit être réfléchi et réalisé avec soin.

La qualité doit aussi être au rendez-vous dans les scènes vidéo : un scénario bien ficelé, ponctué d’intrigues, qui fait appel aux émotions et dans lequel des personnages – incarnés idéalement par des acteurs professionnels – jouent des mises en situation réalistes sont des conditions sine qua non pour gagner ce public!

Pour compléter et réussir toute formation, l’apprenant doit s’y engager, et la motivation est un facteur essentiel à l’engagement.

Catherine Meilleur

Auteure:
Catherine Meilleur

Rédactrice de contenu créatif @KnowledgeOne. Poseuse de questions. Entêtée hyperflexible. Yogi contemplative.

2018-09-19T09:32:48+00:002018/09/19|Articles, Catherine Meilleur|

Écrivez un commentaire

Ce site utilise des cookies et des services tiers Ok