Notre mémoire est assurément l’une de nos facultés les plus fascinantes. Elle nous permet d’emmagasiner des souvenirs, de raisonner, de comprendre, et bien sûr d’apprendre! Vous avez sans doute déjà remarqué que ses performances ne sont pas toujours constantes, qu’elles peuvent varier d’un moment de la journée à l’autre, d’un contexte à un autre. C’est que certains facteurs peuvent influencer le fonctionnement de cette fonction cérébrale hautement complexe, comme nous l’avons exposé dans un article précédent.

Voici 5 facteurs qui peuvent influencer le fonctionnement de la mémoire :

  1. Le degré d’attention, de vigilance, d’éveil et de concentration.
  2. L’intérêt, la motivation, le besoin ou la nécessité.
  3. L’état émotionnel et la valeur affective attribuée au matériel à mémoriser.
  4. L’environnement dans lequel a lieu la mémorisation (l’endroit, l’éclairage, les bruits, les odeurs, etc.), qui s’enregistre en même temps que les données à mémoriser.
  5. La respiration… oui oui!
Catherine Meilleur

Auteure:
Catherine Meilleur

Rédactrice de contenu créatif @KnowledgeOne. Poseuse de questions. Entêtée hyperflexible. Yogi contemplative.