Neurosciences

4 branches des neurosciences

2022-03-24T11:08:05-04:002022/03/24|Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Le champ des neurosciences se penche sur l’étude du système nerveux, des neurones au comportement, et fait appel à un vaste éventail de disciplines allant de la biologie à la chimie en passant par les mathématiques et l’informatique. Des plus foisonnants, ce domaine se décline lui-même en plusieurs branches ou sous-disciplines. En voici les principales!

5 jalons dans l’histoire des neurosciences

2022-05-09T16:02:32-04:002022/03/03|Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Apparu dans les années 1960, le terme « neurosciences » désigne l’étude scientifique du système nerveux, dont fait partie notre fascinant cerveau, depuis ses aspects les plus élémentaires comme ses molécules et ses cellules jusqu’à ses dimensions intégratives qui sous-tendent nos fonctions cognitives et comportementales. Bien qu’il reste encore beaucoup à découvrir, des pas de géants ont été faits dans ce domaine au cours des dernières décennies. Pour apprécier le chemin parcouru, rien ne vaut un retour sur quelques jalons qui ont marqué cette histoire.

Stress et mémoire

2022-02-23T13:04:34-05:002022/02/23|Apprentissage, Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

De l’encodage au rappel, en passant par la consolidation, le stress peut mettre du sable dans l’engrenage de chacune des étapes clés de la mémorisation. En fait, il représente l’un des plus grands obstacles au bon déroulement de ce processus. Même une fois qu’une information est enregistrée dans notre mémoire à long terme, le stress peut nous empêcher momentanément de la récupérer. Cela dit, la relation entre stress et mémoire relève d’une chimie complexe dont certains aspects pourraient vous surprendre. En voici un aperçu!

Neurosciences : 3 erreurs à éviter lorsqu’on étudie

2022-02-22T16:13:37-05:002022/02/09|Apprentissage, Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Mieux connaître le modus operandi d’un cerveau en apprentissage nous permet de réévaluer nos approches d’enseignement, mais aussi d’étude. Et on le sait, pour réussir un apprentissage, étudier est aussi important, sinon plus, qu’assister à ses cours. Or, grâce aux neurosciences, on sait maintenant que toutes les stratégies d’étude ne se valent pas, que certaines sont même contreproductives malgré le fait qu’on y recourt depuis des générations. Pour vous guider, voici trois erreurs à éviter en mode étude!

Nos deux mémoires à court terme

2021-11-16T14:39:48-05:002021/11/16|Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Nous connaissons tous les concepts de mémoires à court et à long termes que la psychologie cognitive nous présente depuis longtemps comme nos deux grands types de mémoires temporelles. Au fil du temps, notre connaissance sur ces deux mémoires s’est raffinée, notamment grâce aux neurosciences, et on en sait maintenant un peu plus sur leur fonctionnement. Voyons ici les deux facettes de notre mémoire à court terme!

Mémoire à long terme : ses 3 processus chronologiques

2021-11-09T14:48:09-05:002021/11/09|Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Notre mémoire à long terme peut conserver une quantité illimitée d’informations sur une période allant de quelques heures jusqu’à une vie entière. Elle comprend la mémoire de faits récents, qui sont toujours en traitement, ainsi que celle des souvenirs consolidés. Sans cette mémoire, nous ne pourrions avoir accès aux événements qui ont marqué notre vie ni à tout ce que nous avons appris, que ce soit sur le plan intellectuel, émotionnel ou moteur. Or cette mémoire repose sur trois grands processus chronologiques. Les voici!

Se reposer et récupérer intelligemment

2021-07-14T13:17:36-04:002021/07/14|Apprentissage, Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

On parle moins de l’importance de décrocher que de celle de manger sainement ou de faire de l’activité physique. Nos vies exigeantes et la culture de performance dont nous peinons à nous détacher font que, trop souvent, nous ignorons nos signes de fatigue, et persistons tant bien que mal à abattre notre boulot quotidien, que nous soyons travailleur ou étudiant. Les difficultés de concentration, le manque de motivation et le vagabondage mental font partie de notre normalité… Pourtant, les nombreuses études ayant porté sur les conséquences d’une privation de repos et de vacances indiquent qu’en passant outre ces nécessaires périodes de déconnexion, nous mettons à risque notre santé mentale et physique.

[INFOGRAPHIE] 10 apports des neurosciences à l’éducation

2022-03-23T14:53:27-04:002021/06/30|Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Les neurosciences nous donnent depuis une trentaine d’années déjà un accès privilégié au cerveau. À l’aide d’appareils sophistiqués, dont l’imagerie cérébrale, elles nous ont permis de décoder plus finement nos méninges et de mieux comprendre certains enjeux, dont certains liés à l’apprentissage. Bien que cette discipline ne puisse à elle seule nous guider en matière d’éducation, son apport est devenu incontournable. Voici dix champs d’action dans lesquels sa contribution est à suivre!

3 âges du cerveau sous la loupe des neurosciences

2021-05-27T10:32:19-04:002021/05/27|Apprentissage, Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Au cours des dernières décennies, les neurosciences ont commencé à confirmer ou infirmer certaines hypothèses que nous avions sur le fonctionnement du cerveau, en plus de nous mener sur de nouvelles pistes de connaissances. Vu la complexité de ce fascinant organe, nous n’en sommes qu’au début de cette exploration prometteuse. Grâce à l’imagerie cérébrale, nous en savons toutefois un peu plus sur certaines de ses particularités aux différents temps de la vie et sur leurs liens avec l’apprentissage.

[INFOGRAPHIE] L’activité du cerveau en chiffres

2021-06-30T09:55:46-04:002021/03/24|Apprentissage, Articles, Catherine Meilleur, Neurosciences|

Notre cerveau n’est jamais réellement au repos. Lorsqu’il n’est pas affairé à une tâche précise, il peut rêvasser ou ruminer, selon notre humeur, mais jamais il ne cesse d’être actif. C’est ce que des neuroscientifiques ont mis au jour en découvrant le fonctionnement de son réseau dit « par défaut », qui s’active de manière opposée au réseau exécutif qui gère nos processus cognitifs de haut niveau.

Go to Top